LURAY, mon village…

 

L'origine de Luray est très ancienne comme le prouve le vocable Saint Clair sous lequel son église a été placée.

En fait, il existait autrefois deux lieux de culte:

1.  .L'église paroissiale Saint Rémi, construite dans la partie inondable de la Vallée, aujourd'hui disparue, minée par l'humidité.

2.  .La Chapelle Saint Clair bâtie sur la colline au milieu du village et devenue église paroissiale en1859 après la ruine de l'église Saint Rémi dont elle conserva le nom.

image002  En 1953, le Conseil Municipal décida d' adopter définitivement le nom de Luray, abandonnant celui du Luat Clairet.

Essentiellement peuplé de vignerons jusqu'en 1840 et de 15 à 20 artisans selon les époques, le village maintenait une vie simple mais active et typiquement rurale.

Le déclin rapide du vignoble à partir de 1850 a transformé la vie paysanne, entraînant le développement des cultures céréalières, la plantation de vergers, de pommiers et de cerisiers, à leur tour remplacées par la construction de nouveaux quartiers.

C'est vers 1930 que le village a commencé à grandir:15 rues et places en 1936, 21 en 1965, 25 en 1975, 40 aujourd'hui. En 1906, le village comptait 247 habitants contre 1332 en 1999.

Cet apport de la population extérieure n'a pas empêché Luray de conserver son caractère rural.

 


 

L'EGLISE AU CŒUR DU VILLAGE

 

L'Eglise Saint Rémi qui portait autrefois le nom de Saint Clair a vécu une histoire mouvementée au cours des siècles.

Elle servit de lieu de réunion et d'assemblée pour la population et les élus pendant la Révolution et devint temple de la Raison par une décision du Conseil Général de la Commune du 16 Mars 1794.

 

En 1870, c'est la guerre et on se bat autour de l'Eglise mais le temps passant, mal entretenue, elle se détériore.

De 1889 à 1892, l'Abbé Meuret entreprend sa restauration, c'est alors l'occasion de cérémonies et de fêtes religieuses durant lesquelles fût inauguré le vitrail de Saint Rémi.

Suite à un vote favorable en 1986,les Luraysiens décidèrent de la rénover et de la doter d'un coq tout neuf le jour de la Saint Jean.

Ces quelques points d'histoire montrent bien que l'Eglise de Luray a été le témoin d'événements importants et divers.

 

Aujourd'hui, elle est à la fois un lieu de culte occasionnel et un lieu d'échanges et de rencontres lors de manifestations culturelles.

On peut y voir un vitrail dédié à Saint Josepha été placé dans le médaillon central une fleur de lys et une équerre de charpentier, symbolisant les attributs du Saint.

 


                                                                             

DANS LE MONDE DES CARTES POSTALES…..

 De même que l’église est le cœur de notre villageil peut être intéressant de faire une petite incursion dans le monde des cartes postales, reflet exacte de la vie d’autrefois.

 

egliseStRemichamps

Pour commencer, l’église St Rémi du 12ème siècle qui se trouvait dans le cimetière de Luray, au bord de la rivière.

Ce qui en restait fut démoli en 1950.

 

 

au bord de la rivière.

 

 
LURAY (40)

La rue principale du Luat Clairet, avec le café-épicerie Crété-Blot, devenu plus tard l’Ancienne Chaumière (probablement à cause de son toit de chaume)

 

 
LURAY (41)
LURAY (45)
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


                                                                                                               

 

 

 

 

 

LURAY (46) 

 

 


                   

 

Le monument aux Morts, qui se trouvait alors à l’autre extrémité de  la place actuelle.

 

 
                                                                                                               

 

 

 

 

 

Luray, l'école

L’Ancienne Mairie, qui faisait en même temps office d’école communale ;

le secrétaire de mairie était également l’instituteur

 
LURAY (49)
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


      

LURAY (50)
LURAY (51)
 

 

 

 

 

 

 

 


Place St Clair, avec au fond l’arsenal,

toujours existant

 

L’ancienne mare (mare à Debu),

aujourd’hui engazonnée

 
 

 

 

 

                                                                                               

 

 


 

 

 

 

 

Un mariage, entre l’ancienne mairie et l’église

 

Angle rue du gas Bernier et rue de Dreux

 
 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

Le pavillon, à l’entrée de Luray par la rocade

 

La gare, sur la ligne Dreux-Maintenon

 
 

 


Le pavillon, à l’entrée de Luray par la rocade

 
            

 

 

sommaire